Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les couleurs du bonheur de Anne-Laure Drouard Chanel

Quelle belle idée ! Transformez notre vie en Arc en ciel ! Un peu de soleil, un peu d’eau, il faut peu d’ingrédients à la nature pour faire naître une telle harmonie, une telle douceur de couleurs, une telle unité entre le ciel, la terre et l’air. En plus, au pied de l’arc en ciel, comme le veut la croyance populaire, un trésor s’y cache ! Et si, pour nous aussi, il nous fallait peu d’ingrédients pour transformer notre vie mouvementée en vie harmonieuse et complète, avec à la clé le trésor du bonheur simple… Et s’il suffisait de mettre un peu de couleurs dans notre vie ? Une touche de bon sens et d’organisation pour trouver notre équilibre, qui ne sera pas forcément le même que l’équilibre des autres… Voilà ce que peut vous apporter ce livre ! Mais attention, si vous le lisez, vous risquez d’être heureux !

Dans cet article, je reprendrais beaucoup des mots de Anne-laure Drouard Chanel, avec quelques touches perso.

Nous sommes des êtres de désir, des êtres de relations et des êtres d’amour. Voilà le constat de base d’Anne-Laure Drouard Chanel. De ces affirmations jaillissent certaines vérités : nous sommes notre première priorité, l’équilibre n’est jamais acquis une fois pour toute, le matin est un nouveau recommencement et le soleil brillera dans notre journée si nous décidons, au plus profond de nous-même, de vivre dans l’amour. Tout un programme ! Trop vaste pour le survoler de façon si légère. Alors entrons un dans le détail…

Selon Anne-Laure Drouard Chanel, chaque couleur de l’arc en ciel représente un domaine de notre vie, un thème dans lequel nous allons chercher, pour nous, notre propre équilibre. Chaque domaine peut être vécu avec amour et respect de soi et chacun possède des lignes directrices intéressantes à explorer.

 

Le rouge représente le travail et la vie matérielle.

Nous sommes des hommes et des femmes responsables qui travaillent au service d’un monde plus solidaire. Cette couleur fait référence à tous ce qui touche nos réalités matérielles et économiques : travail, argent, économie, vie matérielle et administrative. Anne-Laure Drouard Chanel y propose 5 axes :

  • Je donne du sens à mon travail : le travail rémunéré et le bénévolat, nécessaire à notre maillage social, sont ici concernés. Y trouver du sens consiste à mettre en œuvre nos capacités, nos compétences et nos qualités avec engagement et application sans pour autant devenir notre travail.

  • J’accueille efficacement la part administrative de ma vie : nous sommes une société avec des codes et des usages et il nous appartient d’accepter cette appartenance et de mettre de l’amour aussi dans les tâches souvent contraignantes de l'administration et de l'intendance.

  • Je donne à l’argent sa juste valeur : quel rapport j'entretiens avec l’argent ? Définit-il ma vie ou est-ce une énergie partageable ? Il est nécessaire à notre vie, il nous permet une place, une image, une vie sociale. Il est source de dérive ou d’anxiété mais il permet aussi d’identifier clairement nos besoins pour vivre et d’ajuster nos choix en fonction de lui. Il est aussi source d’entraide.

  • Je partage et fais circuler pour contribuer à une économie plus solidaire : au-delà du matérialisme, de l’individualisme et de l’accumulation se trouve une source de bonheur, le partage. Car le partage est lié au discernement et la modération. Quels est mon besoin véritable ? Ai-je besoin d’accumuler des biens, des objets pour me sentir vivant ?

  • Je choisis la sobriété heureuse : c’est de loin mon préféré et celui que je met en pratique depuis plusieurs mois ! Vivre simple ! Donner, vendre, se débarrasser du superflu pour voir apparaître l’essentiel : le nécessaire et le beau ! Je l’entreprends aussi, presque quotidiennement, me questionnant sur la nécessité d’objets, d’appareils, de vêtements et mettant en vente ou donnant à la Croix Rouge ou a Emmaus.

L’orange représente le rayonnement et la vie affective.

Nous sommes des hommes et des femmes debout qui contribuons à un monde plus chaleureux. Cette couleur fait référence au sens que nous donnons à la dimension relationnelle et affective de notre vie. Anne-Laure Drouard Chanel y propose 5 axes :

  • J’offre une attitude cohérente, affirmée et positive. Je rayonne ! : Donner de l’amour aux personnes qui m'entourent, et surtout, en premier, se donner de l’amour à soi-même. Brillons pour réchauffer et éclairer les personnes qui nous entourent. Pour briller, ayons conscience de ce qui brille en nous : nos qualités, nos capacités, nos valeurs, faisons grandir notre estime. Accueillons nos limites avec bienveillance.

  • J’aime tous et avec gratuité : accueillons quiconque passe à côté de nous, ayons une attention généreuse envers chacun, quelqu’il soit, sans comparer, juger ou préférer. Une nouvelle définition de bienveillance qui nous pousse à croire que derrière chaque personne se cache une perle, derrière chaque comportement déviant se cache une souffrance.

  • Je m’engage dans mes relations et ose faire le premier pas : l’amour est donc gratuit et inconditionnel. Il nous invite donc à aimer en premier, sans attendre de retour, comme l’autre voudrait être aimé. Il faut profiter des occasions de recommencer à aimer car elles ne manquent pas si nous ouvrons notre coeur.

  • Je développe mon empathie : trouvons un rapport juste entre le silence et la parole, ne dire que ce qui est important, parler au bon moment, enrichir la relation en entrant dans le monde de l’autre sans se perdre.

  • Je met de la paix et de la joie dans ma relation : l’art de développer des relations harmonieuses. Écoute active, communication non violente, psychologie positive sont tout autant de disciplines à mettre en pratique. Apprenons à communiquer nos sentiments et nos besoins, acceuillons nos forces et nos limites, demandons pardon, pardonnons et recommencons toujours à aimer.

    Et quand je n’arrive plus à aimer ? : les autres ne sont pas la cause de nos conflits mais plutôt les révélateurs des conflits qui dorment en nous. Soignons nos blessures, respectons nos besoins, transformons notre manque d’amour en outils de connaissance de soi et de libération.

Le jaune représente la spiritualité et la vie intérieure.

Nous sommes des hommes et des femmes habitées qui donnent du sens à la Vie. Cette couleur fait référence à notre écologie intérieur, à ce qui anime notre coeur et donne du sens à notre Vie. Anne-Laure Drouard Chanel y propose 7 axes :

  • J’ose descendre en moi pour écouter : aller à la rencontre de ce qui se passe au plus profond de nous est un chemin de connaissance et de respect pour comprendre nos besoins qui se cachent derrière chaque état émotionnel. Les émotions ne sont ni bonnes, ni mauvaises, ni positives, ni négatives, elles ont quelque chose à nous apprendre sur nous même et porte un message. Accueillons nos émotions avec bienveillance, sans lutter et écoutons les.

  • Je prends soin de mon écologie intérieur : en bon jardinier, nettoyons notre jardin intérieur, faisons le tri dans nos pensées et soyons attentif au fait que notre égo et notre mental ne sont pas toujours dans la vérité.

  • J’active ma raison et mon intuition : la raison et l’intuition nous permettent de sortir de notre bulle dans lequel nous enferme notre égo et nous permettent de remettre en question le mental menteur. Posons-nous les bonnes questions : quel effet cette pensée à sur moi ? Elle me dynamise, me touche ou me paralyse et m’aigris. ? La réponse nous indiquera votre chemin. Remplacons nos pensées paralysantes ou freinantes par des pensées dynamisantes et joyeuses.

  • Je travaille et nourris ma terre : nous créons notre propre réalité. Nos représentations du monde tel que nous le voyons se concrétisent. En changeant notre regard, il nous emmènera là où nous le désirons. Pour nourrir ce fonctionnement, la gratitude et la célébration sont indispensables. Elles entretiennent notre regard pour qu’il porte loin.

  • Je contemple le sacré : prenons chaque jour quelques minutes pour nous connecter à cette source de vie ne vous. La méditation, la contemplation ou la manducation (lire, mâcher et digérer un texte) sont de bons moyens de prendre ce temps précieux et nécessaire.

  • Je consacre du temps à ma vie intérieure : choisissons un cadre propice au recueillement et mettons ce temps au programme de notre journée, de notre semaine ou de notre mois.

  • Je chemine avec d’autres : même si nous parlons de vie intérieure, la dimension collective a son importance. Un groupe, un thérapeute, un accompagnateur peut aussi nous accompagner sur ce chemin.

Le vert représente la santé et la vie physique.

Nous sommes des hommes et des femmes vivants, épris de la création. Cette couleur, au centre de l’arc en ciel, représente notre vie physique : corps, santé, repos, nourriture, activités. Anne-Laure Drouard Chanel y propose 7 axes :

  • Je prends soin du don précieux de la vie : sur les autres couleurs, il est souvent question de lumière. Encore faut-il que la lumière soit en état de marche et apte à vivre pleinement ce qui lui est proposé.

  • J’accueille ma dimension corporelle spécifique : l’équilibre entre le corps et les pensées est fragile mais primordiale. Lorsque le corps n’est pas écouté, il crie et crée des tensions qui nous font nous tourner vers lui. D’autre part, il est important de nous connaître et nous reconnaître dans notre nos différences hommes/femmes.

  • Je m’offre une hygiène de vie : tenons compte de vos besoins physiologiques fondamentaux : sommeil, équilibre alimentaire, mouvement du corps, respiration, etc. Soyons attentif en pleine conscience de chaque domaine de cet hygiène alimentaire pour vivre pleinement, goûter pleinement, marcher pleinement. Respectons aussi nos besoins de repos et de calme.

  • J’apporte un soin particulier à mon alimentation : quel rapport j'entretiens avec la nourriture ? Dans notre choix d’achat, mais aussi dans notre manière de manger ou dans nos choix de lieu, redécouvrons l’art de bien manger, de manger au calme, de manger local.

  • J’ose croire que « de tout mal on peut tirer un bien » : Et quand la santé vacille ? Elle a quelque chose à nous dire, à nous décrire, à nettoyer. Elle nous offre une occasion de grandir, de nous améliorer et d’apprendre. Traversons les difficultés avec courage et patience.

  • Je choisis le bon rythme : notre perception du temps est subjective et dépends de notre rythme de vie et de nos choix. Apprenons à nous arrêter pour observer notre rythme, notamment au travers de notre respiration et de notre connexion à soi.

  • Je me ressource et prend soin de la nature : cette dimension va bien au-delà de notre personne, il s’agit de respecter et remercier la nature pour ce qu’elle nous donne. Ouvrir nos fenetres, se remplir d’air pur, se laisser toucher par la beauté de la nature, sortir, respirer dans un endroit vert, comme notre couleur.

Le bleu représente l’harmonie et le milieu de vie.

Nous sommes des hommes et des femmes accueillants qui embellissent la vie. Cette couleur représente le beau, l’ordre et l’harmonie dans tous les aspects de notre vie. Anne-Laure Drouard Chanel y propose 7 axes :

  • La beauté comme présence à soi et présence à l’autre : prenons soin de notre propre beauté, notre beauté corporelle mais aussi notre réalité spirituelle. Elles sont complémentaires car le soin que nous portons à notre image, sans tomber dans le superficielle et la consommation, facilite les interactions avec les autres.

  • Je révèle la beauté de mon image : ce que nous donnons à voir communique quelque chose de nous, nos mains particulièrement mais aussi notre fraîcheur, notre hygiène général, par amour pour nous mais aussi par amour pour les autres. Au delà de la superficialité de la beauté, parlons plutôt d’acceptation de ce que la nature nous a donné pour la mettre en valeur avec respect et bienveillance.

  • Je reflète le beau et le bon : le visage est souvent la porte d’entrée de notre relation à l’autre. Quel visage ai-je à offrir aux autres ? La joie, l’émerveillement, la surprise, la douceur tout comme le dégout, le jugement, l’agacement est lisible sur notre visage et dans notre regard. Transformons les en regard bienveillant et en visage accueillant.

  • Je met du beau autour de moi, dans mon lieu de vie : maisons, bureaux, lieu d’accueil, cheminons vers plus d’équilibre en soignant notre intérieur et nos jardins. Ce sont tous, y compris notre lieu de travail, des espaces de ressourcement et d’épanouissement.

  • Je met de l’ordre et de l’harmonie dans mon intérieur : notre maison devrait être le reflet de notre vie équilibrée. Faisons du tri, faisons du vide et le rangement régulier n’en sera que plus facile. Notre esprit se désencombre, notre énergie se renouvelle, l’horizon se dégage. Les tâches ménagères font partie aussi du bleu. Redonnons leur une place juste, régulière et dans la joie de l’harmonie visée.

  • J’ouvre ma maison et j’accueille avec simplicité : voilà la dynamique qui rayonne au-delà de notre personne. L’hospitalité, l’accueil appellent une vie plus ouverte et plus harmonieuse. Et parfois, la vie réserve de belles surprises à un « oui » de bon coeur.

  • Je me nourris de beau : « Nous devenons ce que nous regardons ». Le beau nous nourrit, nous apporte de l’énergie et de la force. Gardons notre capacité à nous émerveiller de la nature, d’un sourire, d’une œuvre d’art, d’un nid d’oiseau….

L’indigo représente la sagesse et la vie intellectuelle.

Nous sommes des hommes et des femmes doués au service de la sagesse. Cette couleur représente notre idéal de vie qui provient à la fois de nous et du plus profond de nous et qui nous permet d’orienter nos actions, de discerner et d’éclairer nos décisions. Anne-Laure Drouard Chanel y propose 8 axes :

  • Je développe ma sagesse : Identifions nos vertus ou les valeurs qui nous semblent juste, centrées, celles auxquelles nous aspirons le plus. Nous sommes différents et chacun aura sa propre liste. Si certaines nous semblent difficiles, trouvons des modèles et observons leurs méthodes pour nous en inspirer.

  • Je développe ma capacité à discerner : la prudence est une vertu de l’intelligence qui nous permet un meilleur discernement. Dans nos pensées, nos actions ou nos décisions, prenons le chemin qui nous rend joyeux et non celui qui nous attriste, en tenant compte du corps et de l’esprit.

  • J’accueille ce qui est : apprenez à aimer la vie telle qu’elle est, telle qu’elle s’offre à nous. Lorsque nous n’avons pas de prise, mieux vaut consentir à accepter les choses telles qu’elles sont. Accueillir les évènements devient alors plus facile et nous devenons plus souples.

  • Je reconnais mes forces : interrogeons nous sur nos forces et nos talents et sur ce que nous pouvons offrir au monde. Il ne s’agit pas de devenir ce que nous ne sommes pas mais de développer ce que nous sommes, de développer nos richesses au lieu de nier nos limites.

  • J’ose mes talents : il s’agit de repérer nos talents pour les mettre au service du monde. Notre manière de fonctionner, nos expériences nous indique nos modes de fonctionnement, nos capacités, nos potentialités qui peuvent être réutilisés ou améliorés encore.

  • Je me lance dans une démarche de progrès : pour approfondir nos connaissances et nos compétences, un temps doit être accordé à notre formation personnelle ou professionnelle, ce qui aura des répercussions directes sur les autres couleurs en fonction du thème.

  • Je développe ma créativité : développez votre potentiel créatif à travers des activités artistiques, culinaires, manuelles ou techniques, dans notre domaine de compétence et avec joie et plaisir. C’est un temps précieux qui permet de nous connecter à notre vitalité.

  • Je vis l’indigo avec d’autres : nous avons souvent besoin des autres pour nous éclairer, nous guider, donner une lumière nouvelle. Et aussi des décisions à prendre en commun, avec une sagesse commune. Le détachement est essentiel : etre disposé à tout perdre par amour pour l’autre, notre manière de penser, nos pensées elle-même, invite souvent l’autre à faire de même. Et la sagesse se révèle pour prendre une décision ensemble.

Le violet représente la communication et la vie d’unité.

Nous sommes des hommes et des femmes modernes qui font du monde une seule famille. Cette couleur représente notre partage des fruits de notre vie vécue en couleurs autour de nous car nous sommes des êtres de relation épanouis et rayonnants au service d’un monde plus fraternel.Anne-Laure Drouard Chanel y propose 5 axes :

  • Je développe mon appartenance : cherchons et prenons notre place dans nos différents groupes d’appartenance, notamment sociaux : famille, association, politique… et créons un climat d’unité et de fraternité

  • Je crée du lien et je le maintiens : notre relation aux autres permet de grandir et nous épanouir mais elle s’entretient. Dans un monde individualiste, il est important de construire des liens qui favorisent l’unité, avec notre famille, nos amis mais aussi nos voisins et les personnes que nous croisons.

  • Je crée des occasions de rencontre et de vivre ensemble : devenons un acteur éveillé de notre vie sociale. Prenons l’initiative de l’ouverture aux autres, de fêtes, de rencontres, provoquons les échanges.

  • Je favorise une construction harmonieuse et constructive : nos relations sincères et authentiques favorisent notre vie personnelle de manière positive. Tout communique, en nous et sur nous : nos paroles, mais aussi notre expression, notre posture, notre attitude, notre tenue… Image, voix , paroles sont les 3 axes de la communication. Vivons chaque axe en conscience.

  • J’utilise les moyens de communication moderne en bonne intelligence : les moyens de communication moderne sont à double tranchant : meilleure information et lien aux autres mais aussi information créant de la peur, du conflit ou des comportements extrêmes (exaltation ou diabolisation). Cherchons le juste milieu qui nous convient. Quel est mon rapport au médias ? Et comment trouver mon juste milieu ?

Anne-Laure Drouard Chanel nous propose 4 étapes pour nous approprier les couleurs :

  • Comprendre en quoi les couleurs peuvent devenir une source de bien être et de joie au quotidiennement :
     

    • Je m’appuie sur les couleurs favorables : nourrir la couleur qui nous porte, celle qui nous semble plus facile ou habituel à réaliser.
    • Je déclarer la vigilance couleur : parfois certaines couleurs prennent trop de place, trouvons celle qui déborde et recréons l’équilibre.
    • Je choisis la couleur qui me donne de la joie : dans des moments difficiles, scannons notre arc en ciel pour repérer la couleur qui pêche et donc celle à chouchouter particulièrement pour que la joie revienne.
  • Montrer en quoi les couleurs peuvent devenir des phares qui jalonnent notre existence :
     

    • Je m’offre des rituels sains : ils permettent une meilleure maitrise de notre quotidien et de notre temps pour nous sentir rassurés et en sécurité.
    • J’ancre de nouvelles habitudes : une habitude est une connexion cérébrale et elle ne naît pas en un jour, malgré notre volonté et nos motivations. Il convient donc d’ajouter le facteur temps, la répétition et la patience, toujours dans l’amour, pour un véritable ancrage.
    • Au delà de ma motivation première, j’exerce ma volonté : la motivation est l’énergie première à toute action mais elle ne suffit pas. La volonté doit être présente tout au long du chemin vers son objectif car elle est la force intérieur qui nous permet de maintenir la barre.
    • Je passe à l’action dès maintenant : pas besoin d’attendre, fixez des dates sur votre planning
    • Je me fixe des objectifs colorés : des objectifs qui nous font vibrer, qui nous donnent envie de nous dépasser dans le plaisir et la recherche de l’harmonie
  • Cheminer sur la voie de l’équilibre

    • Je vis le temps autrement : acceptez les temps de vide, de relâchement, de rêverie, cessez de courir derrière le temps et vivez-le pleinement.

    • Je repère mes stratégies d’évitement : nous ne sommes pas à l’abri de la procrastination ou de l’abandon mais revenez toujours à la recherche de l’harmonie et allez au bout de ce que vous vous êtes fixés. Les tâches rébarbatives peuvent être fixés en début de journée par exemple pour les éliminer rapidement.

    • J’utilise les couleurs au jour le jour : une carte mentale colorée permet une meilleure vision des couleurs trop chargées ou au contraire vide.

    • Je relis mon programme au regard des couleurs : relire permet de réajuster mais tout n’est pas couleur, accepter aussi les zone de transparence ou de multicouleurs.

    • En pratique, je colore mon agenda : mettez des couleurs dans votre agenda, plannifiez le plus possible votre année, puis hebdomadairement planifiez les temps obligatoires mais aussi et surtout les temps choisis et nécessaires pour vous-même. Et laissez aussi du vide.

    • Je visualise ma manière de vivre le temps : mettez par écrit le déroulement et le timing de votre semaine. En le revisitant, vous pourrez voir les mangeurs de temps et les moments justes.

    • Je questionne mon rapport au temps : suis-je plus proche d’un rapport au temps mesurable en seconde ou au temps non mesurable en fonction de mes sensations ?

  • Mettre en place 7 astuces colorées pour parfaire notre vie : je vous laisse les découvrir dans le livre de Anne-Laure Drouard Chanel.

 

Je ne crois pas avoir aussi bien décris qu’elle les couleurs et leurs contenus mais j’ai pris plaisir à revoir son arc-en-ciel et à le poser sur le blog. J’espère lui rendre hommage car son livre m’a permis d’harmoniser beaucoup de domaines dans ma vie qui méritaient… plus de couleurs et d’amour !

Bonne lecture et mise en pratique !

Ci dessous quelques images pour permettre une bonne mise en pratique et un support de réflexion.

Les couleurs du bonheur de Anne-Laure Drouard ChanelLes couleurs du bonheur de Anne-Laure Drouard Chanel
Les couleurs du bonheur de Anne-Laure Drouard ChanelLes couleurs du bonheur de Anne-Laure Drouard Chanel

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article